Liens CIEAU_liens.html
ÉlèvesCIEAU_eleves.html
 
CIEAU_Accueil.html

Accueil

L’EAU DANS LES ACTUALITÉS

Mise à jour

20 octobre 2013

Shanghai: plus de 13 000 cadavres de porcs dans le fleuve Huangpu

Agence France-Presse

Shanghai

Publié le 11 mars 2013

Le nombre de cadavres de porcs repêchés dans le principal fleuve de Shanghai dépassait lundi les 13 000, selon les autorités locales, le mystère s'épaississant sur l'origine de ces animaux.

La municipalité de la capitale économique chinoise a annoncé avoir extrait 335 cochons morts lundi des eaux du Huangpu, portant à 9795 le nombre total de cadavres de ces animaux retrouvés sur son territoire en une dizaine de jours...

Douze jours après que les premiers porcs morts ont été repérés au fil de l'eau, suscitant de vives inquiétudes chez les Shanghaïens, non seulement aucune responsabilité n'a encore été établie, mais il semble qu'ils continuent à être déversés dans le fleuve....

Le Huangpu, fleuve emblématique de Shanghai, compte pour 22 % de la consommation d'eau des 23 millions d'habitants. Après avoir analysé des échantillons, le gouvernement de Shanghai avait affirmé ces derniers jours que les résultats obtenus étaient «normaux», malgré le scepticisme général.

La suite... Voyez également le reportage de Radio-Canada International

Les plus récents articles

Santé des Premières Nations - L’eau potable manque encore

Photo : La Presse canadienne (photo) Andrew Vaughan

Trois fillettes d’une communauté innue. L’indice d’obésité a légèrement diminué chez les jeunes autochtones, le résultat d’efforts en matière de prévention.

Caroline Montpetit   22 novembre 2012 - Le Devoir

Pour plus du quart des membres des Premières Nations du Québec, l’eau de la principale source d’approvisionnement n’est pas potable à l’année. 54 % des adultes autochtones jouissent d’un revenu de moins de 20 000 $ par année, ainsi que 34 % des ménages. Et les problèmes de consommation de drogue des communautés autochtones du Québec se sont accentués depuis 2002. C’est ce qui ressort de l’enquête régionale sur la santé des Premières Nations du Québec, qui est basée sur des données de 2008, et qui a été rendue publique mercredi.  La suite...

Un système d’ozonation est nécessaire pour guérir un fleuve surmédicamenté

Pauline Gravel   Le Devoir du 28 novembre 2012  Actualités sur l'environnement

PHOTO - Les médicaments continuent de s’accumuler dans le Saint-Laurent et d’en affecter la faune.

La seule et unique station d’épuration des eaux usées de Montréal ne retient pas les substances médicamenteuses qui sont présentes dans les eaux d’égout. Seul un système d’ozonation permettrait d’en réduire les concentrations. En 2008, la Ville de Montréal annonçait qu’elle équiperait sa station d’épuration d’un tel système de désinfection d’ici 2015. En attendant, les médicaments continuent de s’accumuler dans le Saint-Laurent et d’en affecter la faune.

Mardi, la Fondation David Suzuki invitait les médias... La suite...

Une ville américaine bannit les petites bouteilles en plastique

Depuis le 1er janvier, la vente de l'eau plate en bouteille de plastique de moins d'un litre est interdite à Concord. Les contrevenants sont passibles d'une amende de 50 $.

Cyberpresse, publié le 02 janvier 2013

Agence France-Presse, New York

La ville américaine de Concord (Massachusetts) est devenue ce 1er janvier la première à interdire la vente de petites bouteilles d'eau en plastique, par souci de l'environnement. La suite...

Baisse alarmante des réserves d'eau douce dans des zones du Proche-Orient

Des mesures effectuées par des satellites de la Nasa montrent que des zones étendues dans les parties arides du Proche-Orient ont vu leurs réserves d'eau douce baisser de manière alarmante au cours de la dernière décennie.

PHOTO NASA/UC IRVINE/NCAR

Publié le 12 février 2013 dans Cyberpresse

Agence France-Presse - WASHINGTON

Des zones étendues dans les parties arides du Proche-Orient ont vu leurs réserves d'eau douce baisser de manière alarmante au cours de la dernière décennie, selon des mesures effectuées par des satellites de la Nasa publiées mardi. La suite...

Québec entend protéger les sources d'eau de toutes les municipalités

Radio-Canada - le lundi 25 février 2013 

Québec veut adopter un règlement sur les zones de protection de l'eau potable

Le gouvernement du Québec s'apprête à adopter un règlement de protection de l'eau potable qui s'appliquerait à l'ensemble des municipalités de la province.

C'est ce qu'a annoncé ce matin le ministre responsable des Régions et député de Gaspé, Gaétan Lelièvre.

Le gouvernement présentera son règlement d'ici le mois d'avril. Ce règlement pourrait annuler celui adopté par la Ville de Gaspé.

En décembre dernier, les élus de Gaspé ont adopté une réglementation qui interdit pratiquement les forages dans un rayon de 10 km d'une source d'eau potable sur son territoire. Les élus entendaient se protéger ainsi des conséquences possibles du forage envisagé par Pétrolia du puits Haldimand no 4, situé à moins de 3 km du centre-ville de Gaspé.

Le ministre Lelièvre a précisé que lors de l'adoption d'une nouvelle réglementation, le gouvernement se devait d'analyser la question des droits acquis, ce qui permettra à Pétrolia de savoir si elle peut ou non aller de l'avant dans ses projets de forage au puits Haldimand no 4. La suite...

Les entretiens Concordia — Économie et développement durable - L’eau, source intarissable de défis

Quand l’eau, d’excellente qualité à sa sortie de l’usine de filtration, est contaminée à son arrivée à la maison, il faut se poser des questions

25 février 2013 | Karl Rettino-Parazelli | Actualités économiques _ Le Devoir

Photo : Annik MH De Carufel - Le Devoir

Ketra Schmitt: «Tout ce qu’on peut dire d’un échantillon d’eau dépend de ce qu’on est en mesure d’y trouver. On pourrait avoir des quantités de contaminants nocifs, mais qui sont indétectables pour l’instant.»

De son propre aveu, la professeure Ketra Schmitt aime voir le génie comme un domaine capable de transformer notre monde pour le rendre meilleur. Après s’être attardée aux effets sociaux et économiques du terrorisme, aux risques causés par les champs électromagnétiques dans les hôpitaux et aux impacts de la consommation de fruits de mer sur la santé, voilà sans doute pourquoi elle s’attaque maintenant à la distribution et à la contamination de la ressource essentielle à la vie, l’eau potable. La suite...

Les plus anciens

One Night for One Drop : soif de cirque

One Night for One Drop sera présenté le 22 mars prochain à l'Hôtel Bellagio de Las Vegas pour célébrer la Journée mondiale de l'eau.

PHOTO: FOURNIE PAR LE CIRQUE DU SOLEIL

Publié le 15 mars 2013

EAN SIAG

La Presse

Le Cirque du Soleil met la touche finale à un nouveau spectacle baptisé One Night for One Drop, qui sera présenté le 22 mars prochain à l'Hôtel Bellagio de Las Vegas pour célébrer la Journée mondiale de l'eau.

Le spectacle qui réunira 230 artistes du Cirque du Soleil aura lieu dans le théâtre qui accueille normalement le spectacle O, créé par Franco Dragone en 1998. Les sept spectacles permanents du Cirque présentés à Las Vegas feront relâche ce soir-là.

One Night for One Drop sera webdiffusé quelques jours plus tard, du 25 au 31 mars, sur onedrop.org/onenight. Pour visionner ce spectacle de 90 minutes présenté une seule et unique fois, le public doit faire un don d'au moins 5$ à la Fondation de Guy Laliberté, précise le Cirque dans un communiqué paru cette semaine. La suite...

ExxonMobil: amende de 236 millions au New Hampshire

PHOTO LA PRESSE CANADIENNE

Associated Press

CONCORD

Publié le 10 avril 2013 dans la Presse.ca

Le géant mondial des hydrocarbures ExxonMobil a été condamné à verser une compensation de 236 millions $ US à l'État du New Hampshire dans une affaire de contamination de l'eau souterraine.

Le jury a mis moins de 90 minutes à en venir à un verdict, et moins de 20 minutes pour déterminer du montant de l'amende, au terme d'un procès qui a duré trois mois.

ExxonMobil a indiqué son intention de porter la décision en appel. Un analyste a rappelé que la compagnie engrangera des profits de près de 40 milliards $ US cette année, et que cette amende représente donc environ deux jours de profits pour elle.

L'eau souterraine du New Hampshire a été contaminée par le MTBE, un produit ajouté à l'essence pour combattre le smog. Des experts ont expliqué qu'une seule cuillerée à thé peut causer d'importants dommages. La suite...

75 000 réfugiés maliens croupissent dans le désert, selon MSF

Le Devoir - 13 avril 2013 | Agence France-Presse | Actualités internationales

Paris — Fuyant guerre et haines ethniques, plus de 75 000 Maliens sont réfugiés en plein désert mauritanien où l’eau manque et où la mortalité infantile dépasse le seuil d’urgence : dans le camp de Mbéra, prévient Médecins sans frontières (MSF), « l’aide humanitaire déployée est insuffisante ». La guerre au Mali a commencé en janvier 2012, lorsque la rébellion touareg a pris le nord du pays avant d’être supplantée par des groupes islamistes armés. La suite...

INRS - La gestion de l’eau municipale a désormais son institut de recherche

Photo : Jacques Nadeau - Le Devoir

L’IIAM a produit son premier audit en aquaresponsabilité, en septembre 2012, pour la Ville de Québec.

20 avril 2013 | Thierry Haroun | Le Devoir | Éducation

Ce texte fait partie d'un cahier spécial.

L’Institut international de l’aquaresponsabilité municipale (IIAM) a été mis sur pied en février 2012 par l’Institut national de la recherche scientifique (INRS) et l’Université Laval. Son mandat est aussi vaste que complexe, puisqu’il y est question de l’eau et de ses enjeux, à l’échelle locale, nationale, voire internationale, selon ses deux porte-parole, qui ont accepté l’invitation du Devoir de nous y… plonger.


« Cet institut est un organisme à but non lucratif qui n’a pas de personnel. Pour accorder le niveau d’aquaresponsabilité d’une municipalité, l’IIAM conduit les expertises et les audits pertinents. Et, pour ce faire, il fait appel à des spécialistes issus de différents établissements, comme l’INRS, l’Université Laval et d’autres, selon les besoins. Comme cela a été le cas pour le projet-pilote de la Ville de Québec », indique Jean-Pierre Villeneuve, l’un des deux porte-parole de l’IIAM et professeur à l’INRS. La suite...

Inversion du pipeline Enbridge: Montréal craint pour l'eau potable

PHOTO PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE

CHARLES CÔTÉ, MARTIN CROTEAU

Publié le 20 avril 2013 - La Presse

La Ville de Montréal craint pour son approvisionnement en eau potable avec le projet de renversement du flux du pipeline 9 d'Enbridge, qui passe sous la rivière des Outaouais.

Deux déversements récents de pétrole lourd albertain aux États-Unis inquiètent Josée Duplessis, responsable de l'environnement au comité exécutif de la Ville de Montréal.

«C'est pour ça qu'on veut connaître leur stratégie en cas de déversement», affirme-t-elle.

La suite...

Commission parlementaire - Fluoration de l’eau: Québec a un préjugé favorable

Le Parti québécois avait pourtant promis de l’interdire

Photo : Jacques Nadeau - Le Devoir

22 avril 2013 | Jessica Nadeau | Québec

Le ministre de la Santé, Réjean Hébert, se dit clairement en faveur de la fluoration de l’eau, malgré les promesses électorales du Parti québécois disant qu’un gouvernement péquiste « modifiera la loi pour interdire la fluoration de l’eau potable ».

Le ministre de la Santé, Réjean Hébert, se dit clairement en faveur de la fluoration de l’eau. « En fonction des données scientifiques démontrées, la fluoration de l’eau est considérée comme une bonne mesure de santé publique selon le ministre, notamment pour la prévention de la carie dentaire », affirme son attachée de presse, Arianne Lareau.

« Toutefois, conscient qu’il y a des divergences d’opinion à ce sujet, le ministre était ouvert à l’idée que la Commission de la santé se penche sur ce sujet », précise-t-elle à la demande du Devoir, à la veille des travaux qui s’ouvriront à Québec lundi. La suite...

Lac-Mégantic: le bilan du déversement de pétrole peu rassurant

LaPresse.ca - Environnement- 7 juillet 2013

Le déversement de milliers de litres de pétrole brut dans les deux plus importants plans d'eau de la région a de quoi inquiéter la population de Mégantic quant aux conséquences sur la qualité de l'eau, mais aussi sur les impacts sur l'environnement. En savoir plus…

100 000 litres de pétrole sur la rivière Chaudière

LaPresse.ca - Environnement- 9 juillet 2013

Au-delà de la catastrophe humaine et sociale, le déraillement de Lac-Mégantic cause un désastre environnemental peut-être sans précédent au Québec avec la pollution de la rivière Chaudière, source d'eau potable pour plusieurs municipalités. En savoir plus…

Fluorer ou non? - Le débat sans fin

LeDevoir - Environnement- 6 juillet 2013

Québec — Depuis 30 ans, le débat sur la fluoration de l’eau potable... En savoir plus…

Eau potable: le règlement doit être bonifié, selon des élus gaspésiens

LeDevoir - Environnement- 4 juillet 2013

La Conférence régionale des élus Gaspésie -Îles-de-la-Madeleine...En savoir plus…

Du fluor dans l’eau potable pour la moitié des Québécois d'ici cinq ans
Radio-Canada- 4 juillet 2013

Québec — Depuis 30 ans, le débat sur la fluoration de l’eau potable... En savoir plus…

L'eau est propre, mais pas le fond du lac Mégantic

LaPresse.ca - Environnement-15 août 2013

Près de six semaines après le déraillement catastrophique, il n'y a plus de trace de pollution dans les eaux de la rivière Chaudière et du lac Mégantic, mais le pétrole qui recouvre encore les berges et le fond de la rivière continuera, jusqu'à nouvel ordre, de faire planer un risque de contamination. En savoir plus…

Fukushima: 300 tonnes d'eau radioactive s'échappent chaque jour

LaPresse.ca - Environnement-10 août 2013

La compagnie exploitante de la centrale de Fukushima a commencé à pomper vendredi de l'eau souterraine radioactive pour tenter de réduire les rejets dans l'océan Pacifique voisin. En savoir plus…

Le réchauffement rendra l'eau rare pour 500 millions de personnes

LaPresse.ca - Environnement-8 octobre 201

Le changement climatique va créer ou accroître la pénurie en eau pour environ 500 millions de Terriens, dans le scénario optimiste d'un réchauffement contenu à 2 °C en 2100, notamment en Asie, en Afrique du Nord et dans la région méditerranéenne, selon une étude parue mardi. En savoir plus…

EnseignantsCIEAU_enseignants.html
AccueilCIEAU_Accueil.html
ExpositionCIEAU_exposition.html
CollectionCIEAU_collection.html
ActivitésCIEAU_activites.html
MissionCIEAU_mission.html
Plan du siteCIEAU_plan_du_site.html